Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes Nous ?

  • : Collectif de Défense de l'Hôpital Public de Poissy-St-Germain
  •  Collectif de Défense de l'Hôpital Public de Poissy-St-Germain
  • : Blog du collectif de défense de l'hôpital de Poissy St Germain en Laye. Sur un bassin de santé de 700 000 pesonnes, il était impératif qu'un collectif se monte pour former une force face au secteur privé qui veut faire de l'hôpital et de la médecine de ville un commerce. Constitué de citoyens soucieux prendre en main la question de leur santé, d'associations, de structures syndicales et politiques, il est ouvert à tous ceux qui souhaitent participer.
  • Contact

Pétition en ligne

     Signer la Pétition...................Signer la Pétition.................Signer la Pétition.................Signer la Pétition............. Signer la Pétition 

 

Signons la pétition

pour la défense de l'hôpital public de Poissy St Germain 

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N20153

Recherche

Historique

Archives

Pétition en ligne

 

***********************************

Pétition de soutien
à la Psychiatrie en lutte à Hôpital Poissy-St Germain

Pétition est hébergée sur: 
http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2014N46151



*******************************

 

3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 00:22

La grève des sages femmes se poursuit. À l'occasion de la première réunion du groupe de travail ministériel pour la révision de leur statut, elles étaient plus d'une cinquantaine à manifester devant l'hôpital.

 

 

 

« On ne bloque pas de péage, on ne casse rien, alors on n’est pas entendus. » Les sages-femmes de l’hôpital de Poissy ont donc décidé de marquer les esprits. Lundi, à 13h45, plus d’une cinquantaine d’entre elles, dont certaines exerçant en libéral et d’autres venues d’établissements voisins, s’est couchée devant l’établissement, masque blanc sur le visage, sur fond de musique apocalyptique.

Masque blanc, symbole de transparence

« Ce masque symbolise notre invisibilité dans les médias et aux yeux des pouvoirs publics », confie Yannick Noël, en poste depuis une dizaine d’années au centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye (Chips). Une action destinée à rappeler leur mobilisation, à l’occasion de la première réunion au ministère de la Santé du groupe de travail pour la révision de leur statut, l’objet de la grogne.

Actuellement affiliées aux professions paramédicales, elles aspirent à obtenir le titre de praticiennes de premier recours. « Nous avons le niveau bac+5 et pourtant, nous sommes payées comme si nous avions bac+3 », confie une jeune sage-femme arrivant tout juste dans la profession. Les grévistes voulaient rappeler également que leur travail ne se résume pas qu’aux accouchements : « Nous disposons du droit de prescription, nous nous chargeons de la contraception, des grossesses mais aussi de la gynécologie, de la période de la puberté à celle de la ménopause », souligne Françoise Damageux, responsable des sages femmes sur l’établissement.

« Payées comme des infirmières mais avec plus de responsabilités »

« Notre métier souffre clairement d’un déficit de reconnaissance, poursuit une jeune femme blonde, masque sur le visage, en blouse blanche, et écharpe beige autour du coup. Nous sommes payées comme une infirmière sauf que l’on a plus de responsabilité. »

1 000 signatures pour la pétition à Poissy

La pétition lancée au Chips le 16 octobre, au début de la grève nationale, a recueilli plus de 1 000 signatures. Les sages femmes envisagent de continuer le mouvement, bien qu’il n’ait qu’un « impact limité » en raison de leur obligation d’assurer les accouchements. « Depuis le 7 novembre nous avons arrété le codage des actes. C’est de l’argent en moins qui rentrera dans les caisses de l’hôpital », précise Françoise Damageux. Une manière de donner à leur action une portée plus importante.

 

Poissy, 78
http://www.courrierdesyvelines.fr/2013/12/02/les-sages-femmes-ne-veulent-plus-etre-invisibles/

L'actualité locale de Saint-Germain en Laye et de Poissy.
Le Courrier des Yvelines

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif Help - dans Ailleurs:Luttes
commenter cet article

commentaires

Videos

 

 

*********************************************************************

 

 

 

 

l'Hôpital de Poissy - St Germain en colère      

 

C'EST GRAVE DOCTEUR ?   

Ailleurs : Luttes

LA COORDINATION NATIONALE DES COMITES DE DÉFENSE DES HÔPITAUX & MATERNITÉS DE PROXIMITÉ

Secrétariat ouvert du Lundi au vendredi de 13h30 à 17h00 - 1, rue Jean Moulin - 70200 LURE - Tél. : 09.67.04.55.15

Contact : postmaster@coordination-nationale.org

La coordination nationale agit dans toute la France et soutient les luttes locales qui ont permis à de très nombreuses structures de continuer leur missions de santé publique

Rendez vous sur le site de la coordination pour vous informer des luttes sur tout le territoire.

La privatisation de la Santé n'est pas une fatalité !

Texte Libre